Terre d’Histoire du Poitou n°4

31 octobre 2014

 

François Millet-Pichot (1842-1926)

François Millet-PichotOriginaire d’Exoudun, dans les Deux-Sèvres, où il est né en 1842, François Millet, qui n’a jamais connu son père décédé avant sa naissance, découvre Monts-sur-Guesnes en 1862.
Il est alors commis-marchand et fait connaissance de Marie-Laure Pichot, fille d’une importante famille locale, qu’il épouse en mars 1863.
Son ascension professionnelle est indiscutable et va offrir à la famille une grande aisance.
Il créé et préside la Société de secours mutuels puis entre en politique en 1886 à l’occasion d’élections partielles suite au décès de Justin Pichot, Maire et Conseiller d’Arrondissement.

« Millet-Pichot » devient alors une marque.

François Millet-Pichot est élu Conseiller d’Arrondissement et fait son entrée au Conseil Municipal de Monts-sur-Guesnes. Il devient Maire deux ans plus tard, en 1888, à l’occasion des élections générales. Franc-maçon, c’est un radical attaché aux valeurs républicaines en pleine période où s’opposent, localement et nationalement, républicains, monarchistes, boulangistes ou anciens soutiens du Second Empire, cléricaux et anti-cléricaux…

En mars 1900, François Millet-Pichot est candidat aux élections cantonales. La campagne est violente. Sévèrement battu, il démissionne de son mandat de conseiller d’arrondissement mais reste maire car il est majoritaire à Monts-sur-Guesnes. Il le reste jusqu’à sa mort en 1926 à l’âge de 84 ans.
Son fils unique, Félix-Georges Millet, lui succède 18 mois.

Au cours des différents mandats de François Millet-Pichot, Monts-sur-Guesnes va connaître l’arrivée du train, de l’électricité, de l’eau courante, du téléphone et l’ouverture, en 1909, d’une école des filles, rue Porte-Saint-Vincent.

La Première Guerre mondiale va, bien évidemment, être un temps très difficile

Samedi 1er novembre, à 16h30, à l’occasion de l’exposition d’automne dont le thème est les cartes postales entre 1900 et 1950, je présenterai le parcours de ce maire du Poitou au tournant des années 1900

 

Lettre d’informations / Newsletter
Réseaux

Retrouvez Bruno BELIN sur les réseaux sociaux :

Facebook   Twitter   Instragram  

Chaîne vidéo

Chaîne vidéo Youtube

Info…
info
Téléchargements

Journal cantonal 2018

 

@brunobelin