Pour visualiser correctement ce message, affichez la version en ligne

 

Retour sur ma semaine du 11 au 16 janvier :

Lundi: Présent aux côtés de Jean-Pierre ABELIN à l’ouverture du centre de vaccinations anti Covid à l’hôpital de Châtellerault.
Je suis également intervenu auprès de la Directrice de l’Agence Régionale de Santé tout comme Joël DAZAS, Marie-Jeanne BELLAMY et Alexandra BAULIN-LUMINEAU, pour l’ouverture d’un centre à l’hôpital de Loudun.
Il sera opérationnel jeudi prochain 21 janvier.
Il est impératif d’accélérer, d’amplifier et de généraliser la vaccination. C’est la seule solution pour s’en sortir à l’heure actuelle.
Il est urgent pour la rendre encore plus accessible que les pharmaciens d’officine soient autorisés à la proposer et à la pratiquer. Nous savons faire. Nous savons gérer la chaîne du froid, les conditions de conservation, la traçabilité et les rotations de stocks.
La France est en retard. Je le déplore chaque jour ! Il faudra un jour chercher à savoir pourquoi. L’heure n’est pas à la polémique mais à la mobilisation de tous pour sauver des vies, sortir de la pandémie et permettre un retour à l’activité économique indispensable.
Mardi à jeudi au Sénat :
J’ai été désigné par le Président Larcher pour siéger au Conseil de surveillance chargé du suivi et du contrôle de la recherche et de la mise en œuvre de produits alternatifs à l’usage des néonicotinoïdes.
J’ai été désigné Président du groupe d’amitié France - Burkina Faso
J’ai participé notamment à trois débats essentiels :
- le risque de black out énergétique cet hiver en France en raison de la hausse de la consommation énergétique des foyers et de la baisse de production.
- la situation géopolitique stratégique importante de l’Arctique (notamment par les positions de la Russie) et le constat de sa dégradation en raison du réchauffement climatique évoquée à l’occasion de la réunion hebdomadaire de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable.
L’Europe doit être très attentive à la situation (3 des 8 États du Conseil de l’Arctique sont membres de la communauté européenne).
Les enjeux sont forts : climat, ressources énergétiques, circulation maritime devenue possible par la fonte des glaces
Ce constat concerne tous les pays en raison de la montée du niveau des mers.
- le prolongement à 16 semaines d’aménorrhée (au lieu de 14 actuellement) pour autoriser la pratique d’une interruption volontaire de grossesse.
Je suis intervenu à cette occasion lors de la réunion hebdomadaire de la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité entre les hommes et les femmes pour demander plusieurs auditions notamment celle d’experts échographes.
Le choix du sexe de l’enfant ne pourrait être une motivation des parents.
Les sages-femmes et maïeuticiens pourraient être autorisés à pratiquer. Dans quelles circonstances ? Avec quelle formation ?
J’ai rappelé les propos de Simone Veil devant l’Assemblée Nationale en 1974:
« Le recours à l’avortement est un drame et restera toujours un drame ».
J’ai participé comme chaque semaine à la séance de questions d’actualité au Gouvernement.
J’ai posé une nouvelle question écrite au Gouvernement. Ma 14ème. Elle concerne l’extension de la prime grand âge dans les EHPAD.
Une question écrite chaque semaine !
Vendredi : pharmacie
Samedi :
Séminaire du groupe Union pour la Vienne pour préparer les élections départementales qui devraient avoir lieu en juin prochain.
Rencontre et échanges avec le Conseil Municipal d’Amberre.
Je tiens à être en contact permanent avec les élus du territoire, les acteurs économiques du département et les habitants de la Vienne dans leurs réalités quotidiennes, leurs épreuves et leurs espoirs pour être utile à chacun dans l’exercice de mes responsabilités.
Au travail au Sénat
Avec la Vienne à !
C’est dit !

 

Médias

Bruno Belin, sénateur de la Vienne, invité de Dimanche en politique
(15 janvier 2021- France 3 Régions)

Timeline Twitter

En images


Réunion de travail ce samedi après-midi avec le Conseil municipal d’Amberre


Avec Alex à mes côtés au comptoir et Charlène qui fait des tests antigèniques toute la journée. 275 tests réalisés à ce jour à l’officine depuis le 1er décembre

Mentions légales - Contact - Se désinscrire

 

 

 

 

 

Reésaux sociaux