Pour visualiser correctement ce message, affichez la version en ligne

 

Retour sur ma semaine du 23 au 28 novembre que j’ai passée quasi intégralement à mon engagement au Sénat à l’exception de jeudi consacré à mon activité professionnelle au sein de mon officine à Monts-sur-Guesnes.
L’activité du Sénat se concentre jusqu’au 18 décembre sur le projet de loi de finances 2021.
Interpellation des conseillers « sport » du Président de la République pour défendre la reprise de l’activité sportive de plein air.
Mobilisation toute la semaine pour défendre le soutien et la réouverture des cafés et restaurants dont les gérants sont tout à fait en mesure d’appliquer un protocole sanitaire adapté.
Satisfaction de la réouverture des autres commerces dont l’activité est si utile à nos quartiers et nos villages.
Satisfaction de la décision du Conseil d’Etat de casser la jauge de 30 personnes à l’occasion de cérémonies religieuses.
Indignation sur la méthode du Gouvernement dans le projet « sécurité globale » et le désormais célèbre article 24:
CE N’EST PAS À UN COMITÉ QUEL QU’IL SOIT D’ÉCRIRE LA LOI.
C’EST LE RÔLE CONSTITUTIONNEL DES PARLEMENTAIRES.
Ni fait ni à faire !
2 amendements défendus et adoptés pour un soutien financier de l’Etat à l’égard des aéroports régionaux.
Mobilisés avec plusieurs sénateurs pour augmenter les crédits de l’enseignement scolaire et l’enseignement agricole.
Soutien à mes collègues mobilisés pour les réouvertures des domaines skiables.
Ouvrir les stations mais pas les pistes n’a pas de sens.
Pensées pour notre partenaire au Futuroscope « la Compagnie des Alpes » obligée d’avoir recours au chômage partiel ainsi que pour tous les saisonniers pour lesquels la reprise de l’activité en décembre est vitale.
2 amendements déposés pour défendre l’attribution aux communes rurales des
dotations de l’Etat (DETR et DSR)
9e question écrite à un ministre déposée en 2 mois.
Nouvelle interpellation des services de l’Etat dans la Vienne pour rendre plus rapide le calendrier de travaux de modernisation de la route départementale 347.
Trop d’études, coûteuses et chronophages !
Le trafic augmente. Le nombre d’accidents aussi !
En attente d’une prochaine réunion de travail pour accélérer les procédures.
Au travail au Sénat !
Avec la Vienne à !

C’est dit !

 

Médias

Le sénateur Belin ouvre sa permanence
(30 novembre 2020 - La Nouvelle République)

Bruno Belin pour une reprise des activités sportives en plein air
(28 novembre 2020 - Centre Presse)

RD 347 Bruno Belin sollicite une réunion d’urgence
(26 novembre 2020 - La Nouvelle République)

Timeline Twitter

En images


Semaine intense au Sénat avec notamment la loi de finance 2021 et le plan de relance

Mentions légales - Contact - Se désinscrire

 

 

 

 

 

Reésaux sociaux