Pour visualiser correctement ce message, affichez la version en ligne

 

Candidat au Sénat pour une Vienne qui gagne 

À la suite de la décision d’Alain Fouché de ne pas être de nouveau candidat au Sénat, j’ai décidé de proposer ma candidature à l’élection du 27 septembre prochain.

Je tiens avant toute chose à saluer le travail accompli par Alain Fouché qui a su se faire entendre au Sénat, toujours avec pertinence, tout en gardant à l’esprit sa liberté ainsi que son engagement local et départemental. Depuis 2002, Alain Fouché a représenté la Vienne à la Haute-Assemblée aux côtés, successivement de René Monory, Jean-Pierre Raffarin, Claude Bertaud et Yves Bouloux, avec la conviction que le Parlement a un rôle capital dans un grand pays quand ses élus y apportent le meilleur d’eux-mêmes, ce qui a toujours été le cas pour notre département.

Ma candidature vient après avoir eu la chance exaltante d’être élu local depuis 1983, Maire pendant 15 ans, Président de la Communauté de communes durant 13 ans et, depuis 2015, Président du Département, premier partenaire des collectivités locales, aux côtés d’une équipe exceptionnelle toujours engagée sur le terrain.

J’ai appris ainsi combien les collectivités locales sont utiles à la vie quotidienne de nos concitoyens et combien elles pèsent dans l’investissement public, levier essentiel de notre économie.

Je sais combien les servir peut être exigeant mais passionnant !

Je serai l’avocat de la cause communale !

Ma démarche a un sens : apporter au Sénat une expérience avec la détermination de faire entendre la voix des territoires sur des besoins fondamentaux qui ne peuvent plus attendre et pour lesquels l’Etat doit mesurer l’urgence d’agir au lieu de complexifier à l’infini ce qui pourrait aller plus vite !

Le statu quo concernant la route nationale 147 depuis tant d’années, illustre parfaitement cette inertie qui nuit à tout un territoire de Poitiers à Limoges.

Je pense également à la couverture téléphonie mobile. La situation est inacceptable. Nous pourrions et devons, là encore, aller plus vite.

Malgré les annonces d’un Ministre en janvier 2019, le constat aujourd’hui est qu’il faut deux ans pour construire un pylône puis deux ans pour le raccorder quand la Chine bâtit un hôpital en dix jours !

Il serait aisé de trouver d’autres pesanteurs, notamment dans le domaine médico-social qui me tient à cœur et pour lequel les insuffisances peuvent mettre en péril des familles et même des vies.

Je crois que les politiques d’aménagement du territoire sont une nécessité sans répit. Elles doivent prendre en compte les besoins collectifs avec équilibre et équité sans omettre de prendre soin d’une Terre fragile.

Je reste avant tout un élu des campagnes. Je serai l’expression d’un monde rural qui veut croire en ses chances pourvu qu’on lui donne les moyens de s’en servir. Il doit être entendu. J’en serai un porte-parole.

Je serai un sénateur facilitateur et engagé comme je l’ai été et resterai au Conseil Départemental de la Vienne, lequel a montré depuis la décentralisation que la détermination et la conviction d’un élu sont essentielles pour changer le quotidien des femmes et des hommes d’un territoire.

C’est dans cet état d’esprit que je m’engage.

Dans les semaines à venir, j’irai à la rencontre de toutes celles et tous ceux qui auront à choisir leurs deux représentants au Sénat, le 27 septembre.

Avec la Vienne à cœur, pour une Vienne qui gagne !

 

Médias

Vienne : Bruno Belin annonce sa candidature au Sénat
(27 juillet 2020 - Nouvelle République)

Vienne : Bruno Belin annonce sa candidature aux élections sénatoriales
(27 juillet 2020 - France Bleu)

La Caravane des sports de passage
(24 juillet 2020 - Centre Presse)

Marchés des producteurs : six rendez-vous
(22 juillet 2020 - Nouvelle République)

Première assemblée générale des maires de la Vienne
(21 juillet 2020 - Nouvelle République)

Agenda public

Lundi 27 juillet :
08h00 : Poitiers, Hôtel du Département : Rendez-vous avec Jacqueline DAIGRE
09h00 : Poitiers, Hôtel du Département : Rendez-vous avec Bernard BIET, Maire d’Availles-en-Châtellerault
Toute la journée : Monts-sur-Guesnes : Pharmacie

Mardi 28 juillet :
Toute la journée : Monts-sur-Guesnes : Pharmacie

Mercredi 29 juillet :
08h00 : Poitiers, Hôtel du Département : Rendez-vous avec Philippe TABARIN, Président de la Chambre d’Agriculture de la Vienne, en présence de Jean-Olivier GEOFFROY, Vice-Président en charge de l’Agriculture et Benoît PRINCAY, en charge des circuits courts
Toute la journée : Monts-sur-Guesnes : Pharmacie

Jeudi 30 juillet :
Toute la journée : Monts-sur-Guesnes : Pharmacie

Vendredi 31 juillet :
Toute la journée : Monts-sur-Guesnes : Pharmacie

Samedi 1er août :
Toute la journée : Monts-sur-Guesnes : Pharmacie

Timeline Twitter

En images




Cartes postales d’un beau samedi en Sud Vienne : La Trimouille, Bourg-Archambault, Lathus-Saint-Rémy avec le patrimoine, l’espace et la nature pour chances et atouts
 

Mentions légales - Contact - Se désinscrire

 

 

 

 

 

Reésaux sociaux