Terre d’histoire du Poitou n°27 : Le couvent des Cordelières

Couvent des cordelières 2_Monts-sur-Guesnes©AD ProductionEn 1660, les Cordelières de l’ordre franciscain s’installent dans des locaux désaffectés de l’aumônerie fondée par la famille de Brilhac en 1475. Ces locaux, transformés en couvent, jouxtent la chapelle dédiée à Saint Avertin. En 1745, les religieuses quittent ce couvent pour s’installer à Poitiers, leur maison-mère. Après ce départ, les locaux sont laissés à l’abandon, livrés à la ruine et soumis aux nombreuses déprédations. En 1766, les bâtiments et leurs dépendances sont loués à des habitants de Monts-sur-Guesnes. Le couvent, en très mauvais état a été démoli lors du percement de la rue des Cordelières dans les années 1980. Actuellement, il ne reste de cet ensemble qu’une margelle de puits, un chambranle de porte et quelques marches.

Vestiges du couvent des Cordelières

Vestiges du couvent des Cordelières

Lettre d’informations / Newsletter
Réseaux

Retrouvez Bruno BELIN sur les réseaux sociaux :

Facebook   Twitter   Instragram  

Chaîne vidéo

Chaîne vidéo Youtube

Info…
info
Téléchargements

Journal cantonal 2018

 

@brunobelin