Sans elles, rien ne serait possible

Le 8 mars prochain aura lieu comme chaque année depuis 40 ans la Journée internationale des femmes. Une occasion unique pour mettre en valeur les talents, les actions, les profils de toutes celles sans qui aujourd’hui rien ne serait possible.

Nombre de grandes personnalités ont marqué l’Histoire de France, parmi lesquelles Jeanne d’ARC, Marie et Catherine de MEDICIS, Marie-Antoinette, et plus récemment Simone VEIL ou encore Isabelle HUPERT qui représentait la culture française à Hollywood la semaine dernière.

Dans la Vienne aussi, comme partout dans l’hexagone, des personnalités fortes se sont démarquées comme Aliénor d’AQUITAINE, Jeanne CAILLAUD, employée à la Préfecture de la Vienne entre 1942 et 1946, ou encore Isabelle DOUTEAU, institutrice à Loudun, déportée pendant la guerre et première femme Députée de notre département.

La parité, désormais inscrite dans la loi pour la composition des listes ou binômes lors des scrutins électoraux, est devenue une normalité en quelques années seulement, là où au début du siècle dernier, les femmes ne pouvaient ni voter, ni se présenter à une élection.

Pourtant, si nous devons militer au quotidien pour une égalité entre les femmes et les hommes, cela reste un équilibre fragile mis à mal par des conservatismes dangereux et rances qui font régulièrement apparition dans le débat public.

A l’occasion d’un dîner organisé pour la deuxième année consécutive à l’Hôtel du Département mercredi prochain, Rose-Marie BERTAUD et Marie-Renée DESROSES, Vice-Présidentes du Département, remettront le trophée « Femmes de la Vienne 2016 » dans cinq catégories différentes. Toutes les femmes élues et actrices de l’économie locale ont été conviées pour partager ce moment de convivialité et de mise à l’honneur.

C’est dit.

Lettre d’informations / Newsletter
Réseaux

Retrouvez Bruno BELIN sur les réseaux sociaux :

Facebook   Twitter   Instragram  

Chaîne vidéo

Chaîne vidéo Youtube

Info…
info
Téléchargements

Journal cantonal 2019

 

@brunobelin