« Donnons de l’importance aux bâtisseurs plutôt qu’aux détracteurs »

Aéroport de Poitiers-Biard, Institut Robuchon, Historial du Poitou, data center, Roc aux Sorciers, Hôtel à St Savin… Quel est le point commun de tous ces sujets ? Ce sont tous des projets en cours dans la Vienne, portés par des structures privées avec le soutien de la sphère publique, en création ou à développer.

Et dans le contexte économique difficile que nous traversons, au lieu de bénéficier d’un soutien unanime indispensable, ils font l’objet de suspicions et de critiques pour le moins préjudiciables à leur aboutissement. Mais le plus ahurissant, c’est l’importance donnée à ces contradicteurs, qui n’ont de crédit que par l’importance des projets et la notoriété de ceux qui les portent.

Quelle image déplorable donne-t-on ainsi à la France qui souffre d’un manque d’emplois, d’une pénurie d’initiatives et d’un pouvoir d’achat tellement insuffisant !

Je regrette profondément que ces polémiques soient soutenues par les médias qui les préfèrent à l’union sacrée. Pourtant, c’est bien l’adhésion de tous qui a permis la réussite du Center Parcs du Domaine du Bois aux Daims, contrairement à celui de l’Isère. Le dénigrement est insupportable alors que nous avons besoin, dans la Vienne comme partout en France, d’enthousiasme, d’initiatives, de confiance et de soutien.

Je préfère évidemment voir des projets naître et devoir leur trouver des financements plutôt que de gérer des poubelles qui s’entassent dans les rues, ce bien triste spectacle que des irresponsables proposent à l’Europe entière à l’occasion de l’Euro de football.

Je demande à chacun, politiques, journalistes, observateurs, de faire la part des choses. De ne donner de l’importance qu’à ce qui le mérite.

Laissez les projets se construire et aboutir car, parce que la démocratie est ainsi faite, ce sont les électeurs qui auront le dernier mot. Ils ont ce formidable pouvoir de ne pas autoriser les élus à continuer dans une voie qui n’est pas bonne. Alors, en attendant une éventuelle sanction des urnes, laissez-nous travailler !

La Vienne en a besoin. La France également.

Lettre d’informations / Newsletter
Réseaux

Retrouvez Bruno BELIN sur les réseaux sociaux :

Facebook   Twitter   Instragram  

Chaîne vidéo

Chaîne vidéo Youtube

Info…
info
Téléchargements

Journal cantonal 2019

 

@brunobelin