Accueil

Lundi 25 septembre 2017

Une session de rentrée : des annonces et du concret

Lors de la session de rentrée du Conseil départemental de la Vienne, qui s’est déroulée la semaine dernière, l’occasion a été de réagir à plusieurs sujets nationaux et locaux ayant des impacts non négligeables – en cours ou à venir – concernant nos territoires.

Bien que très sensible, le dossier des mineurs non accompagnés (anciennement dénommés mineurs étrangers isolés) devient préoccupant : jusqu’à vingt jeunes arrivent chaque semaine dans la Vienne et sollicitent l’accompagnement légal au titre de la protection de l’enfance. La question n’est pas tant de savoir s’il faut ou non assurer la prise en charge de ces jeunes, si tant est qu’ils le soient véritablement. Aucun débat sur le fond : oui il doit y avoir un accompagnement de prévu. Le point de rupture avec l’Etat se situe au niveau du financement. Concrètement, les dispositifs actuels ne nous permettent pas d’accueillir un jeune dans de bonnes conditions en-deçà de 25 000 euros annuellement, au minium. Nous sommes au bout d’un système. Or, nous estimons plus que jamais qu’il s’agit d’une prérogative régalienne, et ce au titre de la gestion de l’immigration, et non d’une compétence qui incomberait systématiquement aux Conseils départementaux. Nous sommes bien entendus ouverts à la discussion, mais le Gouvernement semble esquiver cette question clé et ce malgré des engagements pris par le Président de la République devant les représentants de l’ADF.

Par ailleurs, l’inquiétude rôde autour du financement du logement social. Le Ministre de la Cohésion des territoires a annoncé la semaine dernière un arsenal de mesures, dont certaines ont le mérite d’exister comme par exemple le bail mobilité étudiants/formation. Cependant, avec la conjugaison de la baisse des APL et la baisse des recettes des bailleurs sociaux, les conséquences risquent d’être multiples et majeures : il y a fort à parier que le secteur du BTP souffrirait d’une telle mesure – rappelons que pour 100 000 euros HT injectés dans la construction, c’est un emploi pérenne assuré dans le BTP. De surcroît, moins de logements sociaux construits, c’est logiquement moins de bénéficiaires accueillis. Dans un contexte socio-économique encore fragile, le pari est osé pour ne pas dire dangereux.

Sur ces deux sujets, MNA comme logement social, deux motions ont été votées et je souhaite que le Congrès de l’ADF, qui se déroulera mi-octobre à Marseille, saura faire écho à nos préoccupations. Tout comme sur la suppression du numerus clausus, mesure qui permettrait en partie de répondre à la pénurie de médecins en zones rurales.

Enfin, cette session de rentrée a permis d’annoncer la création d’un 35e collège dans notre Département, plus précisément à l’Ouest de Poitiers, notamment afin de désengorger Henri IV et de répondre à un accroissement du nombre d’élèves d’année en année. Les travaux de rénovation du collège de centre-ville seront terminés plus rapidement, ce qui permettra un double avantage au nouveau projet. L’objectif est que 500 élèves y soient accueillis d’ici 4 à 5 ans. Dès qu’un établissement scolaire ouvre, c’est une victoire : pour l’éducation, pour la citoyenneté et pour la démographie !

C’est dit.

signature

 


Voir toutes les archives « C’est lundi, c’est dit ! »


 

slide
Logements Allée du Docteur Rolland
slide
Réunion inter-collectivités et Etat sur l’aménagement de la RN 147/149
slide
Accompagnement des projets à Moulismes
slide
Visite du SDIS Valdienne
slide
Visite du parc à thèmes DéfiPlanet’ à Dienné
slide
Visite du centre d’entrainement de trotteurs du Domaine de Beaumont
slide
Visite du collège Jean Monnet à Lusignan
slide
Visite « Hors les Murs » de l’Etincelle et de l’Escale à Lussac-les-Châteaux
slide
Visite du mur de Danlot et accompagnement des projets d’Aslonnes
PrevNext

 

Un élu disponible, au service du territoire !

Lettre d’informations / Newsletter
Réseaux

Retrouvez Bruno BELIN sur les réseaux sociaux :

Facebook   Twitter   Instragram  

Chaîne vidéo

Chaîne vidéo Youtube

Info…
info
Téléchargements

Journal cantonal

 

@brunobelin